Information et veille juridique en droit de l'Union européenne

Des renforts de l'Union européenne pour combattre les incendies en France

 

 

canadair luttant contre incendie

EU solidarity to combat wildfires across the continent

© European Union, 2022

 

 

En cet été brulant où les incendies ravagent diverses régions françaises, la solidarité européenne est mobilisée pour aider la France à les combattre.
 

Le 11 août 2022, Emmanuel Macron a annoncé sur twitter que l’Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l’Autriche viennent en renfort, en envoyant des pompiers et des véhicules. De son coté, la Commission européenne a annoncé que quatre avions de la flotte de l’Union européenne stationnés en Grèce et en Suède ont été envoyés.
 

Ce n’est pas la première manifestation de cette solidarité européenne. Le 14 juillet 2022, la France avait demandé l’aide du mécanisme de protection civile de l’UE. Deux canadairs de Grèce et deux d’Italie étaient intervenus.
 

Le Mécanisme de protection civile de l’UE existe depuis octobre 2021. Il s’agit d’un instrument de coopération en matière de protection civile entre les 27 états de l’UE plus l’Islande, la Norvège, la Serbie, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Turquie. Ainsi, lorsqu’un État en fait la demande, le MEPC est activé. Le centre de coordination de la réaction d’urgence de l’Union européenne organise et finance alors une aide adaptée (qui s’étend aussi à la participation aux frais de transport et aux coûts opérationnels des interventions).

Ce mécanisme a été modernisé par la création, en 2019, de RescUE pour renforcer les moyens et gérer de nouveaux risques. RescEU met en place une nouvelle réserve européenne de ressources, composée d’une flotte d’avions et d’hélicoptères bombardiers d’eau, d’avions d’évacuation médicale, d’une réserve de fournitures médicales et d’hôpitaux de campagne pour faire face aux urgences sanitaires. A cela s’ajoute une réserve pour faire face aux incidents chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.
 

Quand un pays n’a plus les capacités pour combattre une catastrophe, il peut demander une assistance via ce mécanisme.  Les incendies de forêts de 2022 ont été anticipés avec la mise sur pied d’une flotte RescEU prête à intervenir à tout moment. La Croatie, la France, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Suède ont constitué une réserve de 12 avions et de 1 hélicoptère bombardier d’eau qui sont mis à la disposition d’autres États membres de l’UE en cas d’urgence. Les appareils sont sous pavillon national mais pour l’essentiel, financés par l’UE. Leur déploiement est décidé conjointement par la Commission et ces États membres. La prévention n’est pas oubliée : ainsi, par exemple, le programme spatial Copernicus de l’UE permet d’établir quotidiennement une carte du risque d’incendie région par région, afin de pouvoir positionner à l’avance les moyens matériels et humains nécessaires.
 
La multiplication des épisodes climatiques extrêmes permet de penser que ces moyens vont être renforcés à l’avenir. C’est le souhait de la France. Mais pas seulement d’elle. De nombreux pays ont déjà bénéficié des interventions du mécanisme européen de protection civile qui a été activé plus de 600 fois depuis sa création. La flotte de RescUE devrait être étoffée.

 

 

 

Les PLus

 

Les PLus

 

 

Jurisprudence

 

  • Commentaires de décisions de la Cour de Justice de l'Union Européenne et d'arrêts du Tribunal,
  • Conclusions des avocats généraux

 

 

Archives de l'ancien site

Articles d'actualité européenne

2001 / 04 - 2013

Brèves d'information

2009 / 04 - 2013

 

ME JOINDRE

laromieu